Helene_CA_1.png

Hélène Jolin

Titulaire d’un diplôme en histoire de l’Université de Montréal, Hélène Jolin s’engage rapidement dans l’action sociale et communautaire en fondant à Montréal un centre d’éducation populaire dans le district de Saint-Michel. Après en avoir dirigé les destinées, elle s’engage dès 1984 auprès de Centraide du Grand Montréal à titre de planificatrice au secteur des allocations et des relations avec les organismes. 

En 1992, forte d'un bon réseau de contacts, elle crée sa propre compagnie de services conseils à l’intention des organismes sans but lucratif et communautaires, puis devient directrice de l’Organisation montréalaise des personnes atteintes de cancer (OMPAC) pendant trois ans. Dès 1996, elle rejoint Nicky Aumond à titre d’associée et de vice-présidente de P.A.I.R. Son implication chez P.A.I.R. Inc. sera entière et continue à compter de l’an 2000. 

Dans le cadre de ses fonctions chez P.A.I.R., elle négocie une entente avec la Fondation Jules et Paul-Émile Léger et, dès l’automne 2000, devient responsable du développement et de l’application du soutien organisationnel offert aux organismes agissant au Québec et soutenus financièrement par la Fondation (L’ŒUVRE LÉGER). De plus, elle négocie pour P.A.I.R. plusieurs autres ententes de services avec des organismes sans but lucratif en offrant des services de consultation et d’accompagnement dans des sphères aussi diversifiés que le diagnostic organisationnel, la planification stratégique, l’élaboration de politiques de gestion ou encore le coaching.

« C’est en interagissant avec l’autre qu’on est à même de juger de ses compétences. Si les deux en sortent gagnants, alors on a réussi ». - Hélène Jolin

- CURRICULUM VITAE